lundi 26 septembre 2016

Danse d'atomes d'or - Olivier Liron




Résumé de l'éditeur
"Un soir chez des amis, O. rencontre Loren, une acrobate fougueuse et libre aux cheveux couleur de seigle. Ils s’éprennent follement, s’étreignent et s’aiment le jour et la nuit dans la ville qui leur ouvre les bras. Mais Loren disparait sans un mot. Inconsolable, têtu O. la cherche jusqu’à Tombelaine en Normandie. Là, il apprendra pourquoi la jeune fille si solaire et fragile, est partie sans pouvoir laisser d’adresse. Librement inspiré d’Orphée et Eurydice, le ballet de Pina Bausch, Danse d’atomes d’or propose une nouvelle version du mythe. Ici, Eurydice n’a pas besoin d’Orphée… D’une beauté à couper le souffle, écrit avec la rage de vivre, le premier roman d’Olivier Liron s’inscrit dans le droit fil de L’écume des jours de Boris Vian."


Mon point du vue Une petite perle délicate
Ce livre est une véritable perle, je ne sais pas vraiment par où commencer. Je crois que le plus simple, c'est de vous écrire ce que j'avais d'abord écrit sur mon carnet de lectures, puis sur le site de la librairie pour laquelle je travaille -le mieux serait de ne pas trop en dire pour vous laisser le plaisir d'être touché(es) quand vous ne vous y attendrez pas...
Cette danse, c'est aussi un peu comme une ballade, une promenade poétique le long des rues de Paris, une déambulation sous le soleil entêtant de La Havane...
C'est aussi le conte d'une histoire d'amour réaliste, simple, contrariée; une incarnation moderne du mythe d'Orphée et Eurydice.
Olivier Liron arbore une plume superbe qui n'en fait pas trop, qui illustre l'impuissance de la condition humaine face à l'inévitable passage du temps.
C'est un véritable coup de cœur émouvant -auteur à suivre de près !


18 / 20

Sinon j'en parle aussi dans cette petite vidéo :


1 commentaire: